Kasaï-Oriental: signature d'un accord pour la construction d'un barrage hydroélectrique

Vue aérienne du barrage hydroélectrique Inga 2 (SNEL). Sur cette photo: le canal, le barrage, les conduites forcées, et la centrale (2005)

Le  gouvernement provincial du Kasaï-Oriental et la firme China national electric engeneering ont signé, dimanche 1er février à Mbuji-Mayi, un protocole d’accord pour la construction d’un barrage hydroélectrique sur la rivière Lubilanji. Les travaux seront financés conjointement par le gouvernement congolais et la firme chinoise.

La construction de ce barrage d’une capacité de 34 mégawatts va nécessiter 200 millions de dollars américains. L’ouvrage sera réalisé par l’entreprise China national Electric Engeneering qui assure détenir les garanties de financement. Il sera érigé sur la rivière Lubilanji dans le groupement de Bashingala.

Le protocole d’accord a été signé par le gouverneur Alponse Ngoyi Kasanji et Hou Dong Mei, représentante l’entreprise chinoise.

Le vendredi 30 janvier dernier, une délégation d’ingénieurs chinois a effectué une visite de prospection. Ils étaient accompagnés par deux membres du gouvernement provincial du Kasaï-Oriental, le ministre des Infrastructures, Travaux publics et Reconstruction et son collègue chargé de l’Énergie et des Hydrocarbures.

En plus de la construction du barrage hydro-électrique, les travaux vont aussi consister à relever la capacité de production de la centrale de Tshala qui est actuellement de 6 mégawatts.​

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner