Kisangani : l'hôpital du cinquantenaire entame une 3e année sous la gestion de son donateur

Hôpital du cinquantenaire à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La Fondation Famille Gertler entame son troisième mandat de gestion de l’Hôpital du cinquantenaire de Kisangani, en Province Orientale. Selon le coordonnateur de cette fondation, sa structure va gérer, une année de plus, cet hôpital qu’elle a offert à la RDC à l’occasion de ses 50 ans d’accession à l’indépendance. Il affirme que c’est sur demande de l’Etat congolais qui dit ne pas encore être prêt à en prendre la direction et la gestion.

Comme l’Hôpital du cinquantenaire de Kinshasa, celui de Kisangani est ultramoderne avec des équipements de technologie de pointe.

Bien que recevant des malades de tout âge, il a surtout une vocation pédiatrique avec pour objectif de réduire la mortalité infantile élevée dans la région.

L’hôpital emploie 33 médecins, dont des spécialistes, 68 infirmiers parmi lesquels les techniciens de laboratoire et de radio, ainsi que 53 administratifs.

Depuis son inauguration en janvier 2013, l’Hôpital du cinquantenaire de Kisangani pratique des frais de consultation à la portée du plus grand nombre.

La consultation revient à 2 500 francs congolais (environ 3 dollars américains) pour les enfants et 4 000 francs congolais (un peu plus de 4 dollars américains) pour un adulte.

Ces coûts sont loin de couvrir les frais de fonctionnement de cette structure où les patients internés sont vêtus et nourris trois fois par jour, indique le coordonnateur de la Fondation Famille Gertler, François Ndjeka.

Selon lui, c’est à son corps défendant que la fondation a accepté de prendre un troisième mandat de gestion de cet hôpital, jusqu’en janvier 2016, sa structure n’ayant pas pour vocation de gérer des hôpitaux.

La construction de l’Hôpital du cinquantenaire de Kisangani et son équipement ont coûté 4, 3 millions de dollars américains à la Fondation Famille Gertler.

Quant à l’Hôpital du cinquantenaire de Kinshasa, il aura coûté près de 100 millions de dollars américains au gouvernement congolais.​

Lire aussi sur radiookapi.net :

RDC : décès dans des circonstances floues d’une étudiante à l’hôpital du Cinquantenaire

L’Asadho dénonce la «surfacturation» des travaux publics à Kinshasa

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner