Bandundu: 500 fonctionnaires d'Inongo réclament 16 mois d'arriérés de salaire

Rassemblement des fonctionnaires le 03/04/2012 à la place Golgota à Kinshasa- Gombe. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Plus de cinq cents fonctionnaires de l’État crient au détournement de leurs salaires  de 16 mois à Inongo dans le district de Maindombe, (Bandundu). Dans une interview accordée jeudi 26 février à Radio Okapi, le président local de la Nouvelle société civile du Congo (NSCC) appelle les autorités administratives nationales à s’impliquer pour une solution durable. De son côté, la banque charge de la paie de ces fonctionnaires reconnait seulement un retard d’un mois.

Le président de la Nouvelle société civile d’Inongo, Ngolo Leya,  affirme que les démarches entreprises depuis des mois au niveau provincial n’ont pas abouti:

«Jusque-là, on ne sait la raison pour laquelle ils ne payent pas cet argent-là. On  a mené des démarches au niveau d’Inongo. On a contacté les autorités politico-administratives. On a contacté eux-mêmes les agents payeurs, ça n’a pas payé

Ecoutez-le:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Tout en reconnaissant cette situation,  Ecobank  affirme que ces fonctionnaires n’enregistrent qu’un seul mois de retard. La banque affirme avoir reçu le salaire de janvier dont il question  la veille de récentes manifestations de Kinshasa.

Il n’a pas permis à Ecobank de réaliser cette opération pendant la période indiquée, a indiqué son chargé de communication, Elir Odio. D’ où la décision de reprogrammer cette paie avec l’aval du ministère de tutelle. Enfin, a  rassuré Elir Odio, Ecobank vient de démarrer la paie sur place à Inongo pour les mois de janvier et février.

Lire aussi sur radiookapi0.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner