Ituri: la société civile réclame le renfort des troupes militaires à Walendu Bindi

Les FARDC en patrouille dans l’Est de la RDC. Photo MONUC/Marie Frechon

La société civile d’Irumu, dans le district de l’Ituri (Province Orientale) appelle les Forces armées de la RDC (FARDC) à renforcer leurs effectifs dans la collectivité de Walendu Bindu. Cette structure a lancé son appel, samedi 21 mars, au lendemain des actes de pillage perpétrés par des présumés miliciens de la Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) à Vututu, localité située à 37 km au Sud de Bunia dans la collectivité de Walendu Bindi.

Ces miliciens sont accusés d’avoir violé deux femmes qu’ils ont ensuite emmenées en brousse avant de les relâcher le lendemain.

A (re) Lire: Ituri: des présumés FRPI ont violé 8 femmes à Irumu

Selon la société civile du territoire d’Irumu, ces miliciens ont tiré plusieurs coups de feu avant de se livrer au pillage dans les boutiques et maisons d’habitation de Vukutu, où ils ont notamment emporté ​des chèvres, de vivres, des  téléphones.

Le président la société civile d’Irumu, Gily Gotabo, ajoute que ces assaillants ont dépouillé un négociant de matières premières d’un colis d’or et de plus de 1 500 dollars américains.
Les hommes du chef milicien Justin Banaloki alias Cobra Matata sont également accusés d’avoir attaqué un véhicule vers Boga au Sud d’Irumu, où un militaire a été grièvement blessé par balles et le véhicule endommagé.
La société civile d’Irumu déplore également la multiplication des cas d’exactions de la FRPI dans cette contrée notamment des meurtres, de viols et le pillage des biens.
Le reporter de Radio Okapi a tenté en vain de joindre les autorités militaires du secteur opérationnel de l’Ituri.
Des miliciens de la FRPI ont été accusés, il y a une semaine, d’avoir assassiné le chef coutumier du village de Mugbe dans la cheffferie de Walendu Bindi.
Selon la société civile de Walendu Bindi, ce chef local a été abattu à coups de poignard dans son domicile par des présumés miliciens de la FRPI.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner