RDC : le gouvernement se félicite de son action

Le Premier Ministre de RD Congo, Matata Ponyo et le membres de son gouvernement lors d’une conférence de presse le 14/2/2013 à Kinshasa, après son voyage de travail aux USA/ Photo John Bompengo

Le Premier ministre congolais, Matata Ponyo, a évalué mercredi 25 mars avec les bailleurs de fonds de la RDC le bilan de l’action de son gouvernement. Il a notamment évoqué les résultats obtenus par son équipe dans les domaines de la securité, de l’économie, de la santé, de l’éducation et des infrastructures. Matata Ponyo est à la tête du gouvernement congolais depuis avril 2012.

A (re)Lire: RDC : Augustin Matata Ponyo nommé Premier ministre

Le Premier ministre a salué le retour de la paix et la securité dans la majeure partie du pays grâce à une armée reformée et à l’appui de la Monusco. Selon lui, le retour de la paix a contribué à la stabilisation du cadre macroéconomique.

Sur le plan social et sanitaire, Matata Ponyo et ses ministres ont notamment fait savoir que le revenu annuel du congolais moyen est passé de 149 dollars américains en 2001 à 600 dollars actuellement.

Le gouvernement se félicite également de la baisse du taux de mortalité infantile. La construction de 1 000 centres de santé et hôpitaux, leur équipement en matériel et médicament sont inscrits dans des projets qui avancent normalement, fait-il savoir.

Le ministre de l’Education, Maker Mwangu, a révélé que la RDC compte à ce jour 17 millions d’enfants scolarisés. En 2001, ils étaient 7 millions.

Les représentants de la Banque mondiale et du Fonds mondial international (FMI) présents à cette séance ont reconnu les progrès réalisés par la RDC. Mais les deux institutions ont conseillé au gouvernement d’investir dans les infrastructures de base afin que les performances économiques bénéficient à la population.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner