Katanga: regain de criminalité à Kongolo

Le bureau du territoire de Kongolo dans la province du Katanga

La société civile de Kongolo a dénoncé, vendredi 17 avril, la montée de la criminalité dans cette cité de la province du Katanga, où deux cas de vols armés sont enregistrés depuis début avril.Le dernier cas en date de la nuit du 13 au 14 avril, où de nombreux voleurs avaient fait irruption dans la résidence d’un certain nommé Digital, habitant au centre-ville de Kongolo.

Le responsable de la parcelle était absent au moment des faits. Les bandits, n’ayant pas trouvé de l’argent auprès des membres de la famille, ont emporté des vêtements et autres effets de la maison.
Des sources familiales renseignent que l’un des voleurs était porteur d’une armé à feu. Ce que la police se réserve de confirmer toutefois.
Dans la nuit du 3 au 4 avril dernier, des voleurs avaient abattu à bout portant le propriétaire de la parcelle.
Face à cette recrudescence de l’insécurité, la société civile menace d’organiser les marches de protestation.
Les autorités locales se disent, elles aussi, préoccupées par cette montée d’actes de barbarisme dans cette entité.
Elles ont arrêté une série de mesures pour contrer l’insécurité, notamment  l’instauration du système d’autodéfense populaire appelée «Dix maisons » et de la permanence sécuritaire consistant à ouvrir dans chaque quartier un bureau spécial de sécurité.
En février dernier, des bandits armés avaient emporté plus de 2 000 dollars américains à l’orphelinat du diocèse catholique de Kongolo, après avoir menacé la sœur responsable.
Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner