Sud-Kivu: le gouverneur Marcellin Cishambo visé par une motion de censure

Un quartier de la cité d’Uvira, dans la province du Sud-Kivu (RDC).

Vingt députés provinciaux ont déposé, lundi 20 avril, une motion de censure contre le gouverneur du Sud-Kivu, Marcellin Cishambo. Ce dernier est invité à se présenter le vendredi prochain à l’hémicycle provincial pour répondre aux griefs retenus à sa charge. Les députés provinciaux signataires de cette motion sur les 36 inscrits accuse le gouverneur du Sud-Kivu de mauvaise gouvernance.

Les signataires de la motion de censure estime que le gouverneur Cishambo n’a pas assez fait pour endiguer l’insécurité dans cette province. Ils évoquent ainsi les phénomènes «corps sans vie, Kabanga, enlèvements d’enfants, escroquerie et braquage»  devenus récurrents dans le Sud-Kivu, selon eux.

Sur le plan économique et financier, les députés citent le cas de détournement de plus  de 6 millions de dollars américains par des  membres du gouvernement provincial à l’issue des enquêtes dans les divisions et services générateurs des recettes de la province.

Ces députés regrettent qu’aucune poursuite judiciaire n’ait été lancée contre les présumés détourneurs des deniers publics au Sud-Kivu. Là aussi, ils indexent le gouverneur de province.

Depuis la nouvelle de cette motion, des vives réactions fusent de partout doutant de son aboutissement à quelques mois des élections provinciales.

Dans un communiqué sur les ondes des radios locales à Bukavu, l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu défend la légalité de sa procédure et fustige des «mensonges  outrageants et non courtois  envers les élus du peuple».

Marcellin Chisambo avait été élu gouverneur du Sud-Kivu en juin 2010.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner