Grands Lacs: les acteurs de la société civile à Entebbe pour évaluer l'accord d'Addis-Abeba

Cérémonie d’ouverture des travaux de consultation nationale sur l’implication de la société civile dans le suivi et l’évaluation de la mise en oeuvre de l’accord-cadre pour la paix, sécurité et la coopération pour la RDC le 29/08/2014 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le cadre de consultation régionale des délégués des organisations des sociétés civiles de la région des Grands Lacs s’ouvre ce mercredi 29 avril à Entebbe en Ouganda. La rencontre vise à accompagner l’initiative régionale de la société civile en vue de l’application, du suivi et de l’évaluation de la mise en œuvre de l’accord cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la RDC et la région.

Ce cadre, qui va réunir les représentants des sociétés civiles de la RDC, du Burundi, du Rwanda et de l’Ouganda, vise à mettre en place des groupes capables d’influencer les gouvernements de la région en faveur de l’application de l’accord cadre d’Addis-Abeba.

Il s’agit également de renforcer le forum de la société civile de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL), mais aussi la confiance entre les pays concernés.

A la veille de l’ouverture de cette rencontre, l’équipe pédagogique a procédé à la validation des matières à débattre, selon les six thématiques inscrites dans leur agenda de travail. Seuls, les points focaux du Burundi n’ont pas été présents à cause de la situation politique tendue qui prévaut dans leur pays.

Pour Thomas D’Aquin Muiti, président de la société civile du Nord-Kivu, les organisations de la société civile sont des acteurs de changement. Et pour ce faire, elles doivent amener les gouvernements de leurs pays respectifs et la communauté internationale à s’acquitter de leurs engagements dans le cadre de l’accord cadre d’Addis-Abeba signé le 24 février 2013.

Cette réunion est organisée par le bureau de l’Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations unies pour la région des Grands Lacs. Ouverte mercredi 29 avril, elle va se clôturer jeudi 30 avril.

Onze pays africains ont signé l’accord-cadre d’Addis-Abeba le 24 février 2013 pour permettre le retour de la paix dans la région des Grands Lacs et dans l’Est de la RDC en proie à des groupes armés nationaux et étrangers. Les chefs d’État de Grands Lacs s’étaient engagés à respecter la souveraineté et l’intégrité territoriale des pays voisins ; et à ne pas soutenir, de quelque façon que ce soit, les groupes armés.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner