RDC: Save the Children lance un programme pour réduire la mortalité infantile

Lors de la cérémonie du lancement officiel du partenariat entre l’entreprise anglaise GSK de recherche pharmaceutique et de santé et Save the Children, une ONG britannique à Kinshasa, le 8/05/2015. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le «Programme Signature » a été lancé officiellement vendredi 8 mai à Kinshasa. Ce programme de santé de l’ONG Save the Children est financé par la société GSK (GlaxoSmithKline) pour aider à réduire les décès des enfants de moins de cinq ans en RDC, pendant quatre ans. Pour une enveloppe de 9 millions livres sterling, soit environ 12 millions de dollars américains, ce programme concerne quatre zones de santé, dont une à Kinshasa-Mont Ngafula et trois au Kasaï-Oriental.

Les responsables de Save The Children et de GSK confirment que ce programme vise à améliorer la qualité des soins de santé en RDC pour aider à lutter contre le fardeau des cinq maladies infantiles les plus courantes:

  • la rougeole
  • le paludisme
  • la diarrhée
  • la polio
  • la pneumonie.

Le «Programme Signature» met l’accent sur une série d’activités, notamment la construction et l’amélioration des établissements de santé, la fourniture de médicaments essentiels et de vaccins par l’amélioration des systèmes de chaine d’approvisionnement et la formation du personnel médical et des travailleurs de santé communautaires.

Plus de cent cinquante mille enfants de moins de cinq ans sont les bénéficiaires directs de ce programme; tandis que huit cent mille personnes adultes en bénéficient indirectement.
Quatre autres zones de santé sont concernées par la deuxième phase de ce programme.

D’après les statistiques de Save the Children, 80% d’enfants meurent dans la communauté, 15% dans les centres de santé et 5% dans les hôpitaux généraux. Ils meurent de maladies pourtant évitables, selon la même source.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner