Nord-Kivu: Julien Paluku rend hommage aux casques bleus tués à Beni

Des militaires tanzaniens de la Brigade d’intervention de la Monusco lors de leur arrivée à Goma (Photo Clara Padovan)

Le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku Kahongya a rendu hommage, samedi 9 mai, aux deux casques bleus morts, mardi dernier, dans une attaque armée, en territoire de Beni (Nord-Kivu). Il a rendu cet hommage au cours d’une cérémonie organisée au quartier général de la Monusco, en présence des responsables tant civils que militaires de la mission onusienne.

Julien Paluku, ému, a indiqué que ces deux soldats de la paix sont des martyrs:

«C’est avec beaucoup de peines que nous sommes ici pour pleurer nos compagnons, ceux-là qui ont été avec nous, dans une mission noble, celle de devoir sauver des âmes et ce pays gangrené depuis longtemps par le virus de la guerre. Nous voudrions en ce moment, dire au nom du gouvernement, la détermination reste vive, celle d’éradiquer les forces négatives qui écument cette région».

Le gouverneur du Nord-Kivu a assuré que l’attaque armée contre les soldats de la paix ne va pas dissuader le gouvernement et de l’Onu, déterminés neutraliser tous les groupes armés qui écument le Nord-Kivu.

Pour Julien Paluku, ces deux casques bleus décédés sont recensés parmi les martyres de la paix en RDC.

«Ils sont illustrés dans un travail noble pour que ce pays retrouve sa paix et son honneur ainsi que sa dignité. Encore une fois, nos condoléances les plus attristées, à toute la famille des nations unies, au gouvernement tanzanien  et aux familles des illustres disparus», a-t-il poursuivi.

Les dépouilles de ces deux casques bleus tanzaniens ont été rapatriées dans leur pays dans une cérémonie organisée sous une pluie battante.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner