Sonas: des retraités réclament des indemnités de fin de carrière évaluées à plus de 800 000 USD

Siège de la société nationale d’assurance (Sonas) à Kinshasa, février 2015. Radio Okapi/Ph. Bompengo

Quatorze retraités de la Société nationale d’assurances (Sonas) réclament le paiement de la grande partie de leurs indemnités de fin de carrière. Selon Lusamba Nsenda, le représentant de ces quatorze agents passifs, l’assureur national leur droit un montant de 844 884 dollars américains. Ils ont même obtenu un jugement du tribunal de travail de Kinshasa en leur faveur.

«Pour toute la base du montant principal pour les 14 personnes, on n’a payé que 303 172 dollars. Pour ce qui reste, nous devons avoir 844 884 dollars. L’indemnité de fin de carrière devait être payée 48 heures après la date de la notification de fin de service», a expliqué samedi dernier Lusamba Nsenda.
La semaine dernière, ce groupe de retraités a obtenu du tribunal de travail de Kinshasa la saisie d’un compte de la Sona, selon le représentant de ces retraités.
Les deux parties ont par la suite signé un acte qui lève la mesure de saisie de ce compte pour faciliter l’apurement des décomptes finals de ces agents à la retraite depuis 2008, affirme le directeur financier de la Sonas.

A (re) Lire: Kinshasa: des agents de la Sonas réclament des salaires non payés depuis 2009

Le  directeur de financier de la Sonas, Luca Miruho Ntale, reconnaît que son institution doit de l’argent à ces retraités mais n’avance pas les mêmes chiffres qu’eux.

«Après une évaluation interne, c’est plus de 70 % de décomptes finals qui ont été payés. Ce qu’ils sont en train de réclamer pour l’instant, c’est beaucoup plus les dommages et intérêts à la suite d’un jugement que nous nous refusons de qualifier. Mais, nous nous plaignons tout de même de ce jugement qui parfois n’avait pas eu à tenir compte des arguments de la défense présentés par la Sonas».
Luc Miruho Ntale affirme qu’un compromis va être trouvé avec les retraités sur base d’un nouveau calcul pour déterminer le montant exact du reste des indemnités à payer.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner