Recherché pour viol, l’administrateur de Rungu disparaît avec un véhicule officiel

Une femme victime de viol.

L’administrateur du territoire de Rungu dans le district du Haut-Uélé (Province Orientale), Seguin Urombi, est recherché depuis environ deux semaines. Selon un message phonique officiel du gouvernement provincial parvenu à Bunia vendredi 15 mai, il est poursuivi pour viol sur une fille mineure et détournement du véhicule officiel du territoire de Rungu.

C’est depuis le 5 mai que l’administrateur du territoire de Rungu est recherché. Selon le message phonique envoyé par le gouverneur de la Province Orientale, l’avis de recherche contre cette autorité territoriale est lancé par le parquet près le tribunal de grande instance d’Isiro.

Selon ce message, Seguin Urombi est accusé de deux griefs: viol d’une fille mineure et détournement du véhicule du territoire. Cette information a été confirmée ce vendredi par le ministre provincial de l’Intérieur, Jean Claude Esuka Alfani, qui a été joint au téléphone par Radio Okapi.

Les services spécialisés de la Province Orientale ont été instruits pour appréhender Seguin Urombi partout où il se trouverait et de le déférer devant les juges pour qu’il réponde de ses actes.

Par contre, le procureur du parquet d’Isiro, Charles Tapale dit ne pas reconnaître avoir lancé un avis de recherche contre l’administrateur de Rungu. En outre, il a affirmé n’avoir jamais reçu une plainte contre cette autorité pour engager la procédure judicaire.

Seguin Urombi est, quant à lui, resté injoignable.

Lire aussi: Irumu : arrestation du journaliste qui avait accusé l’administrateur du territoire de viol

Alors administrateur du territoire d’Irumu, M. Urombi, avait déjà fait l’objet des poursuites pour viol sur une fillette des treize ans. La famille de la victime avait porté plainte le 7 juillet 2012 au parquet de Bunia.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (171)
Ebola (63)
FARDC (50)
Kinshasa (31)
Ceni (30)
FCC (29)
Beni (28)
Unpc (27)
Corruption (26)
UDPS (26)
Monusco (21)
Butembo (21)
Sécurité (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (18)