Lubumbashi: 15 cas de vols armés recensés dans la commune Annexe

Une vue du centre ville de Lubumbashi

Une quinzaine de cas de vols armés ont été enregistrés, en trois semaines, dans la commune Annexe, dans la ville de Lubumbashi (Katanga). Dans une déclaration faite vendredi 15 mai, le bourgmestre de cette commune, Augustin Kahozi Bin Malisawa, a attribué ce regain d’insécurité au manque de contrôle de flux migratoire de la population à Lubumbashi.

«Quand quelqu’un dit nous devons faire le recensement, les gens commencent à interpréter que tel Monsieur, tel bourgmestre, tel maire de la ville, est tribaliste, il veut faire le recensement pourquoi, c’est pour chasser une tribu or ce n’est pas cela. Nous voulons connaitre les gens, qu’est-ce qu’ils sont en train de faire», a indiqué Augustin Kahozi Bin Malisawa.

Il affirme avoir expliqué, lors d’une réunion de la Francophonie tenue en 2014 à Kinshasa, le problème de flux migratoire surtout des Congolais d’autres provinces qui affluent à Lubumbashi à la suite du boom minier au Katanga.

Le bourgmestre de la commune Annexe estime nécessaire de recenser tous ceux qui viennent à Lubumbashi afin de connaitre les raisons de leur séjour.

«Il y a des gens qui sont à Lubumbashi mais qui ne savent quoi faire et la journée ils sont en train de jouer aux jeux des cartes et la nuit, ils deviennent des patrons et commencent à sillonner dans des maisons d’autrui », a dénoncé Augustin Kahozi Bin Malisawa.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner