Goma: engouement à la veille de la clôture du dépôt des candidatures aux provinciales

Une vue du bureau de représentation de la Ceni au Nord-Kivu. (Goma, RDC). MONUSCO/ Ph. Myriam Asmani

Un engouement des candidats est observé dimanche 24 mai dans toutes les antennes de la ville de Goma au Nord-Kivu. Accompagnés de leurs militants avec des fanfares, tambours, chansons et cris de joie, ces postulants viennent déposer leurs dossiers pour les élections provinciales, dont l’opération de réception se clôture lundi 25 mai.

Les candidats indépendants, acteurs politiques de la majorité comme de l’opposition, tout comme les ministres provinciaux en exercice, se précipitent pour le dépôt des candidatures.

Plus de 90 partis politiques, toutes tendances confondues ont déjà déposé les dossiers de leurs candidats.

Alors qu’on est à quelques heures de la clôture de cette opération, certains partis politiques viennent retirer les formulaires.

D’autres par contre qui ont vu leurs dossiers retournés les complètent sur place même.

À ce jour, 96 dossiers des partis politiques pour l’ensemble de la province sont déjà réceptionnés, alors que d’autres sont en cours de traitement.

Comparativement aux formulaires retirés, le taux de dépôt est faible, ont indiqué les agents de la Ceni qui se disent optimistes.

Selon eux, les candidats attendent toujours les dernières heures.

Même ambiance au BRTC du territoire de Beni, malgré le climat d’insécurité qui y règne. La population est optimiste quant à la tenue des élections.

Le Nord-Kivu dispose de 44 sièges.

Effervescence à Kisangani

La ville de Kisangani en Province Orientale vit également dans une effervescence depuis samedi dernier. Les états-majors des partis politiques et des indépendants se mobilisent pour accompagner leurs candidats aux bureaux de la Ceni pour le dépôt des candidatures.

Calicots et banderoles en mains, tricots et chapeaux avec effigie du candidat aux corps des sympathisants, les candidats circulent les grandes artères de la ville avant de se diriger vers les bureaux de la Ceni. On se croirait déjà dans la campagne électorale dans la ville de Kisangani.

Deux membres du parti Mouvement social pour le renouveau (MSR), dont le gouverneur de province, ont déposé leurs candidatures samedi dernier.

Bien avant le dépôt de leurs dossiers, le BRTC a reçu les candidatures de l’Union pour la nation congolaise (UNC).

Plusieurs autres partis et candidats indépendants ont depuis dimanche 24 mai dans la matinée envahi le BRTC pour le dépôt des candidatures de leurs membres.

Pour dimanche par exemple, le pool opérationnel de la Ceni/Tshopo a reçu les dossiers de 288 candidats des partis politiques et indépendants dont 21 femmes et 267 hommes.

Tous ces candidats devraient s’affronter pour 27 sièges réservés au district de la Tshopo.

Le pool opérationnel de la Ceni/Tshopo compte 8 circonscriptions:

  • Kisangani
  • Bafwaasende
  • Banalia
  • Basoko
  • Isangi
  • Ubundu
  • Yahuma
  • Opala.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (87)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (64)
FARDC (47)
Beni (45)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (31)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (21)
Mazembe (20)
Linafoot (20)