Nord-Kivu : plus de 1400 cas de paludisme à Lubero, 20 morts

Dans la moustiquaire, un enfant victime de paludisme reçoit des soins dans un hopital à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Plus de mille quatre cents cas de paludisme ont été détectés depuis janvier 2015 dans l’aire de santé de Katolo, dans le territoire de Lubero (Nord-Kivu). Une vingtaine de personnes en sont décédées. Les membres du gouvernement provincial, réunis vendredi 22 mai à Goma en conseil ordinaire, parlent de la flambée de cas de paludisme dans ce coin de la province qu’il faut maîtriser.

Les chiffres rapportés par la communauté locale s’élèveraient à 1485 cas depuis le mois de Janvier dernier. Parmi ces cas, 26 décès enregistrés.

Toutefois, ces chiffres ne sont pas encore confirmés par les services techniques au niveau de la province.

Bien que cela ne soit pas confirmé, le gouvernement provincial invite la population à prendre des précautions nécessaires pour l’assainissement du milieu et à conduire les malades dans des structures sanitaires appropriées, tout en évitant l’auto-médication.

Le gouvernement charge la division provinciale de la santé, d’accorder une attention particulière à cette situation en impliquant toutes les zones de santé de la côte Ouest du lac Edouard dans la lutte contre ce fléau. Au niveau de la division, aucune disposition n’est encore prise.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner