Province Orientale : interdiction de consommer et commercialiser le poisson avarié

Poissons frais du fleuce Congo

Le ministre de l’Agriculture, Pêche et Elevage de la Province Orientale, Milton Lonu Lonema, interdit la consommation et la commercialisation des poissons dans les zones comprises entre les points kilométriques 27 et 67 sur la route de l’Ituri. Une maladie non encore identifiée sévit depuis janvier dernier dans cette partie de la province. Dans sa mesure conservatoire du vendredi 29 mai, le ministre a indiqué que cette maladie affecte les poissons des ruisseaux, rivières et sources environnantes.

« La population toute entière de cette entité comme de la ville de Kisangani doit s’abstenir à consommer des poissons qui présentent des plaies, pues et singes de pourriture. Il y a des poissons qui vivent sans queue et sans nageoires. Il faut éviter de consommer des poissons frais », a interdit le ministre Milton Lonu.

Il a indiqué que dans les prochains jours, la pêche sera interdite momentanément et a invité la population à bouillir l’eau à consommer pour ne pas s’exposer « aux infections dont on va sûrement ignorer l’origine ».

Le ministre provincial de l’Agriculture a visité les zones où cette maladie sévit avant de prendre cette mesure conservatoire. Il était accompagné de la délégation des membres des Affaires civiles de la Mission des Nations unies pour la stabilisation en RDC (Monusco), du Bureau de coordination des Nations unies des Affaires humanitaires (OCHA) et lu centre de surveillance de la biodiversité de l’Université de Kisangani (Unikis).

Selon cette délégation, le même phénomène avait déjà été observé dans certains territoires de la Tshopo, notamment Yahuma, Basoko et Isangi en juillet 2014, Opala et Ubundu en octobre de la même année.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner