Sud-Kivu : le HCR débute le transfert des réfugiés burundais d’Uvira vers Lusenda

Des refugiés Congolais venues de Dongo en RDC, dans un camp à Betou au Congo-Brazzaville. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a entamé lundi 1er juin le débuté ce lundi le transfert des réfugiés burundais du territoire d’Uvira vers le camp de Lusenda, en territoire de Fizi au Sud-Kivu. Selon le chef du sous-bureau du HCR à Uvira, Mante Kante, le nouveau centre réunit les conditions minimales pour accueillir ces déplacés.

« On a fait le premier pas déjà au niveau du camp. Nous pouvons pour le moment recevoir plus de 600 personnes. Et parallèlement à ça, les constructions continuent. Une fois que les réfugiés arrivent, ils vont passer trois jours au niveau du centre d’accueil pour essayer d’approfondir le screening et tout ce qu’il y a. après les trois jours, directement ils passent dans les abris individuels », a affirmé Mante Kante.

Le transfert de ces réfugiés a été planifié et annoncé officiellement la semaine dernière à Bukavu, à l’issue d’une réunion de coordination sur l’afflux de ces réfugiés burundais. Cette réunion avait rassemblé le HCR et les autres agences des Nations unies.

Le premier convoi prévisionnel est constitué de trois cents trente-trois personnes. Il est parti d’Uvira vers 8h30 dans la matinée.

C’est dans un contexte de vulnérabilité que ce premier groupe de réfugiés burundais a été choisi pour commencer à faire le mouvement vers le nouveau camp à Lusenda.

Ils étaient au total 830 personnes logées depuis un mois au centre de transit de Kavimvira.

Les réfugiés burundais ont salué cette initiative du HCR. Pendant leur départ, ils scandaient des chants religieux à bord des véhicules qui les conduisaient vers le nouveau camp qui devra les accueillir.

Un deuxième convoi est attendu demain à Lusenda.

Le gouvernement congolais dit suivre de près cette activité à travers la commission nationale pour les réfugiés (CNR).

À en croire le chef d’antenne à Uvira, Christophe Migale, le nombre de burundais demandeurs d’asile préenregistrés par le HCR s’élève à 9 747 depuis le début des troubles au Burundi jusqu’à ce jour.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner