Kinshasa: les agents de l'ex-City train réclament leurs indemnités de fin de service

Lot de bus stockés à la place City Train à Kinshasa-Matete le 18/04/2013, importés par le gouvernement central de la RDC pour le transport en commun. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les agents de l’ex-City Train réclament le paiement de leurs indemnités de fin de service, une année après que le gouvernement a confirmé la liquidation de leur entreprise. Ils ont manifesté, lundi 15 juin, devant le bâtiment situé sur la 18è rue dans la commune de Limete, à Kinshasa, pour faire cette réclamation.

Ces agents ne comprennent pas pourquoi la paie de leurs indemnités traîne alors que la commission de liquidation a fini et transmis, depuis plus de quatre mois son rapport au ministère des Transports et Voies de communication.
Plus de cinq cents agents, répartis entre Kinshasa, Matadi (Bas-Congo), Mbandaka (Equateur), Kikwit (Bandundu) et Kisangani (Province Orientale) attendent depuis une année le paiement de leurs indemnités.
«Le patrimoine de City Train a été évalué à 10 millions de dollars américains et la dette intérieure que l’Etat a voulu nous payer est de plus au moins 4 millions de dollars américains. Le patrimoine de City-Train totalise plus au moins 13 millions de dollars, moins 5,5 millions des charges sociales. L’Etat restera avec une bagatelle somme de 7,5 millions de dollars américains qu’il va encaisser au trésor public pour faire d’autres chantiers», a indiqué le président de la délégation syndicale de City Train, Bernardin Nyama.

A (re) Lire: Le ministre des Transports confirme la liquidation de Stuc et City Train

Il regrette que l’Etat ait décidé de liquider City Train sans prendre des précautions utiles.

«En l’espace de six mois, nous avons enterré environ trente de nos collègues sans compter leurs membres de famille. Nous sommes à la belle étoile pendant la saison sèche. Si l’Etat ne nous paie pas, ceux qui dorment dehors viendrons ériger leurs hangars dans ce dépôt et dans celui de Matete, où se trouvent les bus Transco», a prévenu Bernardin Nyama.
Le ministre des Transports et Voies de communication, Justin Kalumba Mwana Ngongo, avait confirmé en 2014 la liquidation de City Train.
Cette entreprise publique des transports avait été créée en 1989.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (103)
RDC (101)
Elections (89)
Ebola (86)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (19)
Opposition (18)