Kinshasa: accrochage entre policiers et bandits armés à Ngaliema, 2 morts

Des bandits armés présentés par la Police Nationale Congolaise (PNC) le 23/09/2014 à Kinshasa dans la commune de Bandalungwa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Deux personnes ont été tuées au cours d’un accrochage, survenu dans la nuit de jeudi 18 juin, entre éléments de la police militaire et des bandits armés au quartier des Anciens combattants, non loin du camp Tshatshi dans la commune de Ngaliema (Kinshasa), ont rapporté des témoins à Radio Okapi. Un policier et un assaillant ont perdu la vie dans cet échange de tirs, tandis que deux autres personnes ont été blessées, indiquent les mêmes sources.

«Pendant que les chauffeurs des véhicules de Chinois entraient, les bandits les ont attaqués pour arracher de l’argent. En ce moment-là, un convoyeur est allé alerter les agents de la police militaire commis à la garde d’une parcelle non loin du lieu de l’incident. Arrivés sur le lieu, les policiers ont demandé aux bandits de s’arrêter mais ces derniers n’ont pas obtempéré. Ils ont commencé à tirer sur les militaires qui, à leur tour, ont rétorqué. Les tirs étaient nourris comme à la guerre», raconte une femme qui habite près du lieu de l’incident.
Ce quartier de la commune de Ngaliema est confronté, depuis quelques mois, aux cas de braquages nocturnes.

A (re) Lire: Kinshasa: insécurité, Mende appelle la population à collaborer avec la police

En mai dernier, un groupe de bandits opérant dans le coin avait été arrêté.

La police nationale congolaise avait présenté, en septembre 2014, six groupes de bandits armés dans la commune de Bandalungwa à Kinshasa. Ces bandes étaient constituées d’une vingtaine de personnes dont trois femmes qui ont terrorisé plusieurs quartiers de la capitale et commis beaucoup de meurtres dont celui du général de brigade Bikweto assassiné en fin décembre 2012 au quartier Jamaïque dans la commune de Kintambo.
Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner