Sud-Kivu: plus de 1500 réfugiés burundais signalés dans la plaine de la Ruzizi

Une vue aérienne de la cité d’Uvira, dans la province du Sud-Kivu (RDC).

Plus de mille cinq cents réfugiés burundais sont signalés dans la plaine de Ruzizi au Sud-Kivu. Des  sources administratives et de la société civile de cette entité ont déclaré mercredi 1er juillet que ces réfugiés qui arrivent depuis dimanche dernier sont basés à Ndunda, Rusabagi, Sange, Luvungi et Kamanyola, à une soixantaine de kilomètres au sud de Bukavu.

Quelques refugiés rencontrés à Sange mercredi matin, ont expliqué qu’ils ont fui le Burundi, craignant pour leur sécurité après les élections législatives et communales boycottées par l’opposition et la société civile au Burundi. Des élections qui se sont déroulées dans un contexte de tension et de violence.

Une source de la commission nationale pour les réfugiés (CNR) à Sange, parle aussi de la présence de plus de 300 personnes à Kamanyola, Sange et ses environs. Le président de la société civile dans le groupement de Kabunambo a signalé, quant à lui, l’arrivée d’une centaine de réfugiés burundais à Ndunda, Rusabagi  et Nyamwoma, à une dizaine de kilomètres à l’Est de la cité de Sange.

Selon le coordonnateur de la nouvelle société civile congolaise de Luvungi, René Munigwa, plus de 800 personnes sont déjà présentes dans cette entité. Il a indiqué que certains réfugiés sont arrivés avant les élections législatives et communales tenues lundi dernier, au Burundi. À en croire la même source, ces réfugiés sont rassemblés dans le camp de transit de Luvungi.

D’après le chef de poste d’encadrement administratif de la place, ces réfugiés arrivent presque chaque jour.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner