Katanga: 12 000 cas de rougeole enregistrés en 5 mois

Vaccination des enfants contre la rougeole dans un centre de sante le 25/06/2014 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le Bureau de coordination des affaires humanitaires (Ocha) a tiré la sonnette d’alarme jeudi 2 juillet sur l’épidémie de rougeole, qui s’étend dans l’Est du pays. Pendant les cinq premiers mois de 2015, le Katanga a à lui seul enregistré plus de deux mille cas. L’épidémie de rougeole a déjà causé la mort de 186 enfants, dont beaucoup ne sont pas vaccinés, dans cette province depuis le début de l’année, a indiqué Ocha.

«Aujourd’hui, c’est une situation qui est assez inquiétante parce qu’on a le Katanga qui, au cours de ces cinq derniers mois a enregistré un peu plus de 12 000 cas», a fait savoir Yvon Edoumou, chargé de l’information publique et du plaidoyer à Ocha.

Il y a aussi des cas qui sont enregistrés dans d’autres provinces de l’Est, notamment dans la province voisine du Maniema. « L’Est du pays est déjà une zone qui est assez fragile sur le plan sanitaire avec d’autres pathologies qui sévissent comme le paludisme, le choléra, la malnutrition. Il ne faudrait pas encore que la rougeole vienne aggraver leur situation», redoute la même source.

Cependant jusqu’à ce jour, selon le chargé de l’information publique et du plaidoyer à Ocha, il n’y a pas encore assez de moyens mobilisés pour stopper l’extension de cette épidémie. Yvon Edoumou a ainsi lancé cet appel aux bailleurs des fonds:

«Le Congo est en train de vivre une situation qui est assez inquiétante. Beaucoup d’efforts, beaucoup d’investissements humains et financiers sont faits pour d’autres maladies, tels que le choléra et d’autres maladies. Mais la rougeole reste un peu le parent pauvre en termes de financements humanitaires. Sans appui conséquent, appui financier, sans les intrants qui sont nécessaires, on va voir une augmentation des cas qui va toucher beaucoup de personnes.»

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner