Découpage territorial : la population salue l'avènement de la province de l'Ituri

Vue de montagnes dans la région de l’Ituri, dans la Province Orientale, en RD Congo. Photo MONUSCO/Adeniyi Oluwo

La population de l’Ituri a accueilli avec joie l’érection de cet ancien district de la Province Orientale en nouvelle province. Certains habitants ont affirmé lundi 20 juillet à Radio Okapi que cela va aider l’Ituri qui regorge beaucoup de potentialités à se développer dans tous les domaines.

«Tout le monde est d’accord pour cette province. L’Ituri a traversé des moments difficiles avec des guerres et le tissu économique est délabré. Il faut que nos futurs dirigeants soient rassembleurs. L’Ituri regorge de beaucoup d’atouts pour se développer», a affirmé un habitant de la nouvelle province d’Ituri.

«C’est la joie que la population de l’Ituri est en train de constater. Nous sentons déjà des changements et d’autres aussi viendront», a déclaré un autre habitant.

La province de l’Ituri résulte du démembrement de l’ancienne Province Orientale en 4 : Tshopo, Bas-Uélé, Haut-Uélé et Ituri.

À la suite du découpage territorial, la RDC passe de 11 à 26 provinces.

Problème d’infrastructures au Katanga

Le Katanga éclate en 4 nouvelles provinces : le Haut Katanga, le Haut Lomami, le Tanganyika et le Lwalaba.

Si plusieurs personnes saluent avec joie cette nouvelle configuration du Katanga, certaines autres évoquent des problèmes liés notamment au manque d’infrastructures dans certaines nouvelles provinces et au faible budget du pays.

«C’est une bonne chose. Les provinces ont été rapprochées des habitants. Mais il fallait d’abord améliorer les infrastructures. Prenons les provinces du Lualaba ou celle du Tanganyika, et du Haut-Lomami, si on doit placer 26 ou 30 divisions. Ça va poser énormément des problèmes. Combien de temps, il a fallu à Kindu (Maniema) pour avoir des infrastructures viables ? Il ne faudrait pas que cela se passe ainsi dans les nouvelles provinces», a déclaré un habitant.

Pour un autre habitant, il faut des grands managers pour amener une politique de développement pour relancer l’économie katangaise.

D’autres points de vue sont à écouter dans cet extrait sonore.​

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner