Sud-Ubangi: les futures autorités appelées à résoudre les conflits communautaires

Gemena dans l’Equateur

Les futures autorités de la nouvelle province du Sud-Ubangi sont invitées à mettre fin aux conflits communautaires qui rongent les territoires de Budjala, et Gemena depuis plusieurs années. La population a fait cet appel, samedi 18 juillet dernier, à l’occasion du retour des députés provinciaux dans leur nouvelle province.

Les habitants de cette nouvelle province ont notamment évoqué les conflits fonciers entre les Kunda et les Mbanza dans le territoire de Budjala, entre les Ngbaka et les Ngbandi à la limite des territoires de Gemena et de Budjala et entre les Ngbandi de Kungu et les Lingotebe de Gemena. Tous ces conflits qui ont fait des morts connaissent actuellement une accalmie précaire, ont constaté les membres de la société civile du Sud-Ubangi.

Pour mettre fin à ces conflits, il était prévu que le ministère de l’Intérieur du gouvernement central envoie des experts de l’Institut géographique national pour délimiter les zones querellées. Ces experts ne sont jamais arrivés, ont déploré les habitants du Sud-Ubangi.

Aux conflits communautaires, s’ajoutent le bras de fer entre les transporteurs routiers qui refusent de payer les taxes de l’Etat tant que les routes ne seront pas réhabilitées.

Il en est de même des commerçants membres de l’Association des commerçants de Gemena (Acogem) qui refusent de payer les impôts dus à la Direction générale des impôts (DGI), les qualifiant d’exorbitants.

Pour la population du Sud-Ubangi, les nouvelles autorités de leur nouvelle province devraient recréer le climat de confiance avec les services de l’Etat et restaurer la cohésion entre les communautés du Sud-Ubangi.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner