Joseph Kabila appelle à l'augmentation de la production minière dans le Haut-Katanga et Lualaba

La production de cuivre en RDC. Graphique réalisé par Radio Okapi

Le chef de l’Etat Joseph Kabila appelle les entreprises minières du Haut-Katanga et du Lualaba à augmenter leurs productions notamment celle du cuivre et à faire la promotion de l’emploi dans cette partie du pays. Il a lancé cet appel, mercredi 29 et jeudi 30 juillet, lors de sa visite dans quelques entreprises minières de ces deux nouvelles provinces, issues de l’ex-Katanga.

Joseph Kabila a tour à tour visité les installations de la Gécamines à Likasi et à Kambove, celles de la Sicomines,  de Kamoto Copper Company, de  Tenke Fungurume Mining  et  de  Mutanda mining, à Kolwezi.

A la Gécamines, le chef de l’Etat a visité la mine à ciel  ouvert de Kanfundwa et le concentrateur à Kambove  ainsi que l’usine de Shituru à Likasi.

A  la Sicomines, une firme minière sino-congolaise, le directeur général a annoncé à Joseph Kabila que la première production de cuivre est attendue en octobre prochain.

A (re) Lire: Katanga : la Gecamines double sa production de cuivre et de cobalt

Pour sa part, le directeur de Kamoto Copper Company, Dan Getler, a informé le chef de l’Etat que son entreprise produit environ 450 tonnes de cuivre par jour.

Le président de la République s’est également rendu dans les installations de Tenke Fungurume Mining  et Mutanda Mining, à Kolwezi, dans la province du Lualaba.

Joseph Kabila a lancé son appel, une semaine après que le directeur technique de la Gécamines, Bester Ntambwe Ngoy, avait annoncé l’augmentation de 600 tonnes dans la production du cuivre en six mois.

Selon lui, cette production est passée de 1 100 à 1 700 tonnes en six mois, annonçant que le programme de relance de la production de cette entreprise de l’Etat est étalé sur une période de seize mois.

Bester Ntambwe avait attribué l’embellie de la production du cuivre au nouveau concentrateur dénommé «HMS» qui a été installé à Kambove depuis l’année passée. Ce matériel contribue à 70 % dans la production de la société.

En dehors de ce concentrateur, la Gécamines a également mis en place la nouvelle technique instaurée depuis peu dans les usines de Shituru à Likasi et qui est connue sous le nom de «Lixiviation en tas».​

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (87)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (62)
FARDC (47)
Beni (43)
Monusco (41)
Opposition (33)
ADF (30)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)