Kinshasa: trois semaines de détention illégale d’un vendeur de journaux, son avocat inquiet

Vendeurs des journaux de la presse Kinoise le 3/04/2012 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Près de trois semaines après l’arrestation de Dido Zamangwana, distributeur du journal C-News sur la Place Victoire, à Matonge, son avocat se dit « inquiet » pour sa situation.

Me. Papy Mbaki a dénoncé le caractère illégal de la détention de son client par les services de renseignements congolais (ANR). « Nous ne pouvons même pas, alors que nous sommes ses avocats, lui parler, alors que la Constitution congolaise décrète que toute personne a le droit d’être assisté devant toutes les instances judiciaires et extra-judiciaires », a-t-il notamment déclaré au micro de Radio Okapi.

L’avocat s’interroge et s’inquiète pour la suite des évènements. « M. Dido ne pourra pas être poursuivi pour délit de presse, car il n’est que distributeur. Et la législation congolaise rend irresponsable les distributeurs du contenu qu’ils distribuent. Alors on pose la question : en vertu de quelle base juridique M. Dido est-il détenu ? »

Le 13 juillet dernier, Dido Zamangwana a été appréhendé sur la Place Victoire, à Matonge, Kinshasa, alors qu’il y distribuait le journal C-News.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (172)
Ebola (68)
FARDC (58)
Beni (31)
Unpc (30)
FCC (26)
Ceni (25)
Lamuka (25)
Ituri (24)
Sécurité (24)
Kinshasa (23)
ADF (22)
JED (22)
Djugu (22)
Corruption (21)