Roudy Ekyalongo: «Beaucoup de malades meurent chez nous parce que le diagnostic n’a pas été bien fait»

Médecin, Roudy Ekya Longo vit au Japon depuis trois ans. Il parle du prix de recherche sur le cancer qu’il lui a été décerné en décembre 2011, en marge du 33e symposium du cancer aux Etats-Unis.

«Cela fait trois ans que nous menons ce genre de recherches (…) Nous sommes parvenus à isoler certaines protéines qu’on peut facilement cibler pour le développement du cancer de sein», a-t-il indiqué. Roudy Ekya Longo a précisé qu’il s’est engagé dans ces recherches, après avoir constaté que beaucoup de malades en RDC meurent, faute de diagnostic bien fait. 

 Il s’entretient avec Céleste Ipoli:

 

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner