Syssi Mananga: «La grande difficulté, c’est d’être une artiste féminine dans un monde musical dominé par des hommes»

Une vue de la ville de Brazzaville tirée depuis Kinshasa, le long du fleuve Congo. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

«Quand je suis en Afrique, on m’appelle Mundele et quand je suis en Europe, je suis une noire», déclare Syssi Mananga. Cette jeune artiste, qui a passé une grande partie de son enfance en Belgique,  vit depuis trois ans à Brazzaville.

Syssi Mananga a gagné la 8e édition du concours talent sur RFI en 2012. Elle vient de lancer un tout nouvel album, intitulé: «Retour aux sources». Elle parle de cette oeuvre mais aussi de difficultés qu’elle rencontre au cours de sa carrière musicale, dans cet entretien téléphonique avec Pamela Amunazo.

Ecoutez :

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner