Fespam/Brazzaville: après une soirée, la 8e édition annulée

La 8e édition du Festival panafricain de la musique (Fespam) n’aura duré que l’espèce d’une soirée. Les autorités de la République du Congo ont annoncé, dimanche 10 juillet, l’annulation de cette fête culturelle, à la suite de l’accident qui a coûté la vie à sept personnes au stade Félix Eboué, samedi soir.

C’est le ministre de la Culture du Congo Brazzaville, Jean-Claude Ngakoso, qui a annoncé cette décision au cours d’une conférence de presse.

D’après lui, aucun spectacle ne devrait être produit à dater de ce jour.

Les festivaliers devraient donc quitter Brazzaville dès ce lundi.

Jean Claude Ngakoso a également annoncé la mise en place d’une commission d’enquête qui devrait éclairer l’opinion sur les vraies causes de cet accident et prendre en charge les obsèques des  victimes.

Le directeur de communication du Fespam a annoncé, dimanche matin, la mort de sept personnes à l’occasion de l’ouverture de la 8ème édition du Festival panafricain de musique.

À l’origine de cet incident malheureux, une bousculade au stade Félix Eboué pendant qu’un groupe  brésilien faisait son entrée sur scène.

Lire aussi:

Fespam: une délégation des pygmées logés dans un parc zoologique

Brazzaville: la 6eme édition du Fespam reportée à dimanche 8 juillet 2007

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner