Photographie : Christian Tundula représente la RDC à la biennale de Dakar

Christian Tundula, photographe et vidéaste congolais, auteur de la série photographique et vidéo intitulée : « Kin Kiese » (Mai 2012).

Débutée le 11 mai, la 10è édition de la biennale de l’art africain contemporain Dak’art 2012 ira jusqu’au 10 juin 2012 à Dakar, au Sénégal. La RDC y est représentée par Christian Tundula, jeune photographe et vidéaste congolais, qui expose une série photographique et vidéo intitulée : « Kin Kiese » (Kinshasa la Joie).

Ce travail a été réalisé en 2010 dans le quartier Ngwaka dans la commune de Kinshasa, l’une des premières communes de la capitale de la République démocratique du Congo. Ces photos représentent de nombreuses filles, très jeunes, qui espèrent trouver du boulot comme danseuses dans les groupes musicaux de Kinshasa. Ces jeunes filles, communément appelées : « Fioti Fioti » ou « Kadogo », ont été photographiées et filmées pendant leurs répétitions.

Né en 1978 à Kinshasa, Christian Tundula vit et travaille entre la République Démocratique du Congo et la ville de Bruges en Belgique. Il a fait des études de communication visuelle à l’Académie des Beaux-arts de Kinshasa et a fréquenté l’École Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg. En 2005, il a effectué une résidence d’artiste à la Fondation Blachère. Il a également participé aux rencontres de la photographie panafricaine de Johannesburg en Afrique du Sud.

Dak’art 2012 est une exposition internationale présentant les œuvres d’artistes de plusieurs pays d’Afrique et de la diaspora au Musée Théodore Monod. Quarante-deux  artistes dont seize femmes et vingt-six hommes venant de vingt et un pays et une de l’ile de la Réunion signent cette expo.

Toujours dans le cadre de la biennale de l’art africain contemporain de Dakar, une autre exposition se tient à la Galerie nationale avec la participation de trois artistes Pierre Clarke, Goddy Leye et Berni Searle.

A la maison de la Culture Douta Seck de Dakar, l’Institut valencien d’Art moderne d’Espagne propose une exposition d’architectes et plasticiens. Deux autres expositions rendent hommage à deux grands artistes sénégalais, Papa Ibra, le fondateur de la Manufacture des arts décoratifs de Thiès, et Joe Ouakam, peintre, sculpteur, dramaturge et comédien.  La thématique centrale de cette expo est : « Création contemporaine et dynamique social ».

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner