RDC: l’artiste musicien Ndombe Opetum est mort

L’artiste Ndombe Opetum

L’artiste-musicien Ndombe Opetum de l’orchestre Bana Ok est décédé, ce jeudi 24 mai à Kinshasa, à l’âge de soixante huit ans des suites d’une courte maladie, a annoncé à Radio Okapi un des managers de cet ensemble musical. L’environnement musical de la commune de Bandalungwa a fait de «Pépé Ndombe», un des monuments de la musique congolaise moderne.

Originaire de la province du Bandundu, Ndombé est fils d’un enseignant, qui l’amena avec ses frères à Kinshasa en 1949. Il a fait ses écoles primaires à l’école primaire Saint-Georges de Kintambo, où il avait décroché son certificat d’étude primaires avant de poursuivre ses études humanités à l’Ecole Sainte-Marie Notre-Dame, devenue Collège Bosembo.

Des sources concordantes renseignent que le musicien avait a fait ses premiers pas dans la musique à l’âge de dix-huit ans chez Africa Fiesta de Pascal Sinamoya Tabu Ley; après le départ de Sam Mangwana, Muvaticco et les autres. Il avait trouvé d’autres figures dans cet orchestre dont Mukala, Selidja, Elvis.

Chez Africa Fiesta National, il composa «Hortense», sa première chanson à être mise dans les bacs. Il va faire en 1970, avec Tabu Ley, plusieurs concerts dans la salle Olympia de Paris.

En 1965, il était allé travailler dans le service de Plan et coordination en qualité de comptable payant. Il a en outre exercé, à plusieurs reprises, comme conseiller au ministère de la Culture et des Arts.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner