«Il n’y a pas d’écrivain qui vit de son métier en RDC», selon le prof Yoka Lye Mudaba

Des mains d’une lectrice tenant un livre. Radio Okapi

“Il faut professionnaliser le métier d’écrivain en RDC” , a estimé, mercredi 7 novembre à Kinshasa, le directeur général de l’Institut national des arts (Ina), le professeur Yoka Lye Mudaba. Au moment où le monde entier célèbre la journée internationale de l’écrivain, il dresse un état des lieux du secteur littéraire en RDC, affirmant qu’il n’y a pas «d’écrivain qui vit de son métier dans le pays».

Le directeur général de l’Ina affirme qu’il faut assurer à la fois la promotion du livre africain et de la lecture.

Le professeur Yoka Lye Mudaba est interrogé par Guelord Longo:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (102)
RDC (102)
Elections (90)
Ebola (86)
élection (47)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)