Musique : « L’anniversaire de la mort de Grand Kallé n’a pas été célébré», se plaint Jeannot Bombenga

L’artiste musicien congolais Jeannot Bombenga

 Le trentième anniversaire de la mort du responsable de l’orchestre Africa Jazz, l’artiste musicien Kabasele Tshiamala dit : « Grand Kallé »,   n’a pas été célébré le 11 février. L’artiste musicien Jeannot Bombenga le regrette. Le patron de l’orchestre Vox Africa, Jeannot Bombenga a dénoncé cette négligence lundi 11 février à Radio okapi. Il décrit «  Grand Kallé »  comme le père de la musique moderne.

En rencontrant «  Grand Kallé », Jeannot Bombenga abandonne le métier de navigateur pour  travailler avec lui dans le monde de la musique. Petit à petit, il devient auteur de chansons pour le «  Grand Kallé ».

Dans cet entretien réalisé par Kaki Akiewa, Jeannot Bombenga parle aussi de la dissolution de la Soneca (Société nationale des éditeurs, compositeurs et auteurs) et de l’implantation de la Société congolaise des droits d’auteurs (Socoda).

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner