Musique: Félix Wazekwa présente "Adamu na Eva"

Felix Wazekwa, artiste musicien congolais.

Adamu na Eva, le dernier album du chanteur Félix Wazekwa est dans les bacs depuis deux mois. L’artiste va présenter cette œuvre samedi 30 novembre au Grand Hôtel Kinshasa. Le patron de l’orchestre Cultura Pays-Vie parle des particularités de cet album dans l’entretien qu’il a accordé à Radio Okapi. Il a par ailleurs saisi l’occasion pour commenter les difficultés qu’éprouvent les musiciens congolais à se produire sur la scène européenne et nord-américaine depuis quelques années. Une frange de la diaspora congolaise en effet interdit aux artistes congolais de se produire sur le vieux continent. Ceux qui ont osé braver cette interdiction par le passé ont vu leur spectacle s’achever sur des scènes de violence.

«Les musiciens n’ont pas la solution aux problèmes qui secouent le pays sinon ils seraient envoyer au front pour mettre fin à la guerre de l’Est», s’indigne Félix Wazekwa. Ces congolais d’Europe et d’Amérique, qui se font appeler combattants, reprochent notamment aux artistes musiciens de prêter leur art à la majorité au pouvoir au pays. Mais de plus en plus, d’autres voix s’élèvent au sein de la diaspora pour s’opposer à ces « combattants ».

Félix Wazekwa appelle ses compatriotes vivant en occident à cultiver la paix. Il répond aux questions de Kaki Akiewa.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner