Le théâtre de poche crée un nouveau spectacle sur la discrimination des albinos

L’humoriste Michel Gohou sur la scène de la première édition du Festival Toseka, samedi 9 juin au théâtre de la verdure à Kinshasa. Ph. Karynn Ngalimbaya

Le théâtre de poche, une organisation basée à Bruxelles, a créé un nouveau spectacle intitulé « les travaux d’Ariane ». Cette pièce de théâtre est une adaptation du texte de Caya Makhele, de la République du Congo. Elle traite de la discrimination des albinos. La première aura lieu le 6 février au cours du festival « Buja sans tabou » à Bujumbura.

Ce spectacle réunit sur une même scène une comédienne congolaise, Dada Kahindo et un musicien burundais, King Plata. La mise en scène est assurée par Roland Mahauden du théatre de poche, assisté du congolais Atacha Kimbembi.

Ce texte de Caya Makhele est un monologue d’une jeune femme ayant accouché d’un albinos.

Pour Roland Mahauden, cette pièce parle au-delà de tout, de la différence en général. Voilà pourquoi elle a intéressé le théâtre de poche qui fait plus du théâtre d’idée.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ebola (98)
RDC (86)
Ceni (83)
Elections (77)
élection (52)
FARDC (43)
Beni (41)
Monusco (38)
ADF (26)
Caf (25)
Opposition (24)
Vclub (24)
MLC (22)
Léopards (21)