La deuxième édition du Festival Amani lancée à Goma

Le patron de la Monusco, Martin Kobler sur le podium du Festival Amani, à Goma (Nord-Kivu). Photo Monusco.

La deuxième édition du Festival Amani a été officiellement lancée, vendredi 13 février, à Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu. Placé sous le thème: «Danser pour changer et chanter pour la paix », cette manifestation vise à consolider la culture de la paix et la réconciliation entre peuple d’une contrée en proie à des conflits armés depuis plus de deux décennies.

Sur place à Goma, les festivaliers commençaient petit à petit à venir vendredi dans la matinée et tout est mis en place pour que les spectacles commencent cet après-midi.
Deux podiums sont déjà montés sur le  terrain de football du Collège Mwanga où va se dérouler le festival.
Le Congolais Bill Clinton Kalonji séjourne déjà à Goma où il livrera un spectacle sur le podium d’Amani.
Ticken Jah Fakoli, et Habib Koite sont attendus pour cet après-midi et les autres artistes locaux DJ, le Boom Connexion prestaient déjà vendredi dans la mi-journée.
Le festival Amani va également constituer un espace pour l’exposition des réalisations des organisations humanitaires et des agences onusiennes œuvrant au Nord-Kivu.
Une septantaine d’organisation locales sont aussi attendues. Pour cette deuxième édition, les organisateurs attendent au moins 300 000 festivaliers.​
Vidéo sur la première édition de ce festival
Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner