Des ex-combattants formés aux activités agricoles et de l’élevage à Mbandaka

La FAO a lancé lundi, à Mbandaka, un programme de formation professionnelle au profit des ex-combattants. Cinq cents éléments vont bénéficier de cette formation centrée sur les activités de l’agriculture vivrière et maraîchères, l’élevage et la pêche.

Le programme de la FAO entre dans le cadre de la 2e phase de réinsertion socio-économique des personnes démobilisées.

La formation se déroule à l’Institut technique, agro-vétérinaire et de pêche de Bolombo, à 5 kilomètres du centre ville de Mbandaka. Elle va durer trois jours.

La FAO et ses partenaires attendent de cette formation, l’acquisition, par les démobilisés, d’une connaissance pratique afin de les aider à mieux exercer les métiers qu’ils sont choisis.

Le ministre provincial de l’agriculture, Maurice Danamwa a présidé la cérémonie officielle du lancement de ce programme.

Il a promis d’octroyer aux démobilisés un terrain, à la fin de leur formation, où ils pourront exercer leurs activités.

Certains de ces démobilisés sont plutôt soupçonneux et sceptiques.

Les uns disent attendre du gouvernement provincial des terrains fertiles non conflictuels, les autres, plus exigeants, attendent qu’aussitôt leur formation terminée, que la FAO leur distribue des kits professionnels pour qu’ils se mettent directement au travail et contribuent ainsi au développement socio-économique de la province de l’Equateur.

Une session analogue se tient aussi à Gbadolite

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner