La Snel facture à Pweto, 3 ans après l’électrification


Le courant de Pweto provient de Zambie.

La Société nationale d’électricité (Snel) a lancé sa campagne de facturation il y a une semaine  à Pweto, cité  située à plus de 600 kilomètres au sud-est de Kalemie. Des centaines d’abonnés sont concernés.

L’opération de la Snel cible en moyenne 600 abonnés à Pweto. Cette cité a consommé de l’électricité pendant trois ans, sans payer un seul sou à l’Etat congolais.

Pweto n’avait jamais été électrifiée depuis l’indépendance de la RDC. Les commerçants faisaient auparavant usage de groupes électrogènes.

Le courant provient de la société zambienne Zesco. La ligne d’alimentation de moyenne tension est tirée de la localité frontalière de Tshiyenge, chef-lieu du district zambien qui porte le même nom. Elle couvre 44 kilomètres.

L’électrification de Pweto est intervenue en 2007 après les travaux exécutés par les agents de Snel venus de Kinshasa et de Lubumbashi.

La Snel Pweto a lancé une campagne de sensibilisation des populations au paiement des factures avant de lancer l’opération proprement dite.  Félicien Mabeka, gestionnaire de la clientèle, explique:

«Il y a ceux qui paieront une facture de 1900 Fc. La catégorie sociale et les commerçants ont une facture d’au moins 7000 Fc et au-delà. Nous leur demandons de payer pour garder ce réseau public et, ensuite, l’étendre vers ceux qui demandent encore du courant.»

Pour la Snel Pweto, l’opération est une grande première  dans un milieu où l’électricité  n’a jamais existé.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner