Pétrole de l’Ituri: la société civile s’oppose au contrat de Caprikat


Une exploitation pétrolière (Archives)

Dans un mémo rendu public mercredi 23 juin à Bunia, la Société civile de l’Ituri demande au président Joseph Kabila de ne pas cautionner le nouveau contrat agréé le 2 juin par le gouvernement congolais en faveur de la compagnie pétrolière Caprikat. Ce contrat octroie à cette entreprise l’exploitation des blocs pétroliers 1 et 2 du Graben Albertine.

Selon le président de la société civile de l’Ituri, ces deux blocs font l’objet d’un contentieux non encore résolus par le gouvernement  entre  les compagnies pétrolières Tullow Oil et Divine Inspiration.

Le mémo indique la population de l’Ituri ne cèdera pas à l’exécution de ce «contrat porteur des magouilles perpétrées par certains membres du gouvernement imbus d’intérêt égoïste».

Le président de la société civile de l’Ituri appelle Caprikat à se retirer de ces réserves pétrolières querellées parce que les contrats qui lie le gouvernement aux parties en conflit (Tullow Oil  et  Divine Inspiration) ne sont pas encore résiliés.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner