Matadi: controverse autour de la taxe sur les marchandises dans les ports


Le port de Matadi

Lors de la lecture d’une motion incidentielle au cours de la plénière de l’assemblée provinciale du Bas-Congo, lundi 20 septembre, un député provincial s’est insurgé contre ce qu’il a qualifié de «comportement anti démocratique» du ministre de l’Economie nationale, Jean-Claude Bulambo. Ce dernier a demandé aux institutions du Bas-Congo d’annuler un édit provincial portant perception d’une taxe d’embarquement et de débarquement dans les ports du Bas-Congo.

Le ministre Bulambo a fait cette injonction à travers sa note circulaire rendue public le 9 septembre. Une note circulaire ne peut pas annuler un édit provincial, a estimé le député provincial Vethem Kifu Kikanda.

Il a déclaré:

«C’est en vertu de l’article 204 de notre constitution, mais le ministre de l’Economie se réfère au décret loi pris par le feu président Laurent Desiré Kabila ne sachant plus qu’après cette décision, nous avons connu un gouvernement de transition suivi d’un gouvernement d’union nationale soit 1+4 et la constitution du 18 février qui venaient d’annuler toutes les dispositions antérieures. “

Selon lui, Jean-Claude Bulambo ne peut plus fonder son argument dans le décret susévoqué.

Vethem Kifu Kikanda a ajouté:

« Nous demandons au ministre de l’Economie de revoir sa position; sinon, il cherche une désobéissance à l’endroit des populations Ne Kongo NDLR: ressortissants du Bas-Congo).»

Outre Kasumbalesa, dans le Katanga, la ville de Kinshasa perçoit aussi la même taxe; pourquoi pas dans le Bas-Congo ?, s’interroge la même source.

Cet édit autorise la régie provinciale d’encadrement des recettes (Repere) de percevoir huit dollars américains sur chaque tonne de marchandises qui embarquent ou débarquent dans les ports du Bas-Congo.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (82)
RDC (73)
Elections (70)
élection (63)
FARDC (49)
Beni (44)
Monusco (41)
Opposition (32)
ADF (32)
FCC (29)
Vclub (26)
Léopards (23)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)