Mbuji-Mayi: fermeture du centre des passeports biométriques, la DGRAD redoute un manque à gagner de 16.667 USD


Passeport congolais

La Direction générale des recettes administratives, domaniales, judiciaires et de participation (DGRAD) a réagi, jeudi 23 septembre, face à la décision du ministre des Affaires étrangères portant fermeture du centre de capture des photos pour passeports biométriques de Mbuji-Mayi, au Kasaï oriental.

Le trésor public sera privé de 15 millions de francs congolais (16 667 USD) chaque mois, selon le directeur provincial de cette régie financière.

Le directeur de la DGRAD/Kasai-Oriental, Damien Matumona a déclaré:

«Nous allons enregistrer un manque à gagner mensuel d’au moins 15 million de francs congolais. C’est difficile à retrouver l’équilibre en ce qui concerne les performances. Ça va avoir de l’incidence sur les assignations du pacte. Ces 15 millions, c’est un chiffre moyen parce qu’il y a des mois où le centre produisait 20 millions des francs congolais. Ca va être vraiment difficile pour les trimestres restants de l’exercice budgétaire 2010.»

La même source indique qu’une nouvelle formule doit être trouvée pour héberger ce centre de capture dans la ville.

Tous les agents de ce centre ont, d’ailleurs, accepté volontiers cette propositions.

Damien Matumona a ajouté:

«Nous continuons à tenir mordicus à cette proposition au cas où la difficulté qu’on semble mettre en exergue concernait le manque d’un espace pour travailler.»

Du coté de l’autorité provinciale, qui avait facilité l’implantation de ce centre à Mbuji-Mayi, l’on continue à croire que le centre doit fonctionner, parce que ne disposant pas d’écrits officiels du ministère des Affaires étrangères sur cette fermeture.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner