Kisangani: pénurie de produits pétroliers

Les camions citernes de l’entreprise pétrolière SEP Congo ne savent plus atteindre Kisangani. Du coup, le prix du litre d’essence chez les revendeurs, communément appelés Kadhafis, a augmenté. Le litre est passé récemment de 1100  à 1400, voire 1500 francs congolais (1.6 USD).

Le mauvais état de la route Simi-simi est à la base de la rareté du carburant dans les différentes stations services de la ville de Kisangani.

A quelques mètres de l’aéroport de Simi simi, une partie de la route est transformée en un lac artificiel.

L’eau de pluie y stagne depuis mercredi 27 octobre.

Un peu plus loin de là, au point Kilométrique 12, la route menace de se couper en deux.

Ceci fait suite à certains travaux effectués à cet endroit, il y a quelques mois, par la Régie des travaux publics de la Province Orientale (RTPO).

Le coordonnateur provincial par intérim de la RTPO, Ngoy Pene Luka, a, quant à lui, affirmé que les travaux évoluent normalement.

Il s’est, cependant, refusé de faire allusion à l’endroit le plus dangereux, où la route menace de se couper en deux.

Le chef de base de Sep Congo, Jean Zikudiafwa, a déclaré que l’état actuel de la route ne permet pas à ses véhicules d’effectuer des mouvements vers le centre ville.

Il a dit craindre que les véhicules soient endommagés ou de perdre la marchandise.

En attendant, la ville ne sera pas ravitaillée en produits pétroliers, a affirmé le chef de base de Sep Congo/Kisangani.

Pour Jean Zikudiafwa, tant que la RTPO n’arrange pas la route, il sera difficile d’acheminer les produits pétroliers au centre ville dans les différentes stations services.

Sep Congo garde plus de carburant en stock au point qu’il sera même difficile d’en stocker d’autre en provenance de Kinshasa, faute d’évacuation possible,  a souligné Jean Zikudiafwa.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner