Exploitation minière: ruée vers la cassitérite à Kisenge

Des creuseurs dans une mine artisanale de cassitérites, Sud Kivu, 2006.Des creuseurs dans une mine artisanale de cassitérites, Sud Kivu, 2006.

Des creuseurs dans une mine artisanale de cassitérites, Sud Kivu, 2006.

La cité minière de Kisenge, dans le district de Lualaba, au Katanga, est depuis quelque temps prise d’assaut par des exploitants miniers venus d’autres provinces du pays à cause d’un gisement de cassitérite qui y a été découvert.

Le dernier groupe d’exploitants lancés dans cette ruée est arrivé samedi 23 avril.

Un autre est annoncé pour la semaine prochaine.

La plupart des nouveaux arrivants passent par Kasaj, chef-lieu du district, par bus.

De là, ils parcourent les 60 kilomètres, à pied.

Arrivés sur place, ils se veulent discrets.

Avant de ces arrivées massives, une délégation du Saescam venait de séjourner à Kisenge pour une mission d’inspection.

Les autochtones veulent voir clair dans cette affaire, mais ne savent pas encore comment s’organiser pour que les minerais qui sortent de chez eux leur profitent aussi.

Les uns pensent se faire des creuseurs artisanaux ou négociants, pendant que les autres  s’initient à la création des coopératives.

L’idée qui fait du chemin, est celle de créer des coopératives pour l’encadrement des villageois qui s’intéressent à l’exploitation de la cassitérite.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner