Ex-Onatra: allègement des procédures douanières aux ports de Matadi et de Boma

Les formalités de dédouanement à remplir dans les ports de Matadi et de Boma, dans le Bas-Congo, passeront désormais de 46 à 4 pour permettre aux importateurs de faire sortir leurs marchandises des navires en moins de temps. Le directeur des ports maritimes de l’ex-Onatra, dans cette province, l’a annoncé mercredi 20 juillet au cours d’une réunion avec les transitaires en douane et les responsables locaux de tous les services impliqués dans le circuit douanier.«Nous, nous avons fait un effort. Nous passons de 46 étapes à 4  au niveau de la SCTP. Avec l’informatique, beaucoup de ces étapes sont confondues», explique le directeur Tito Umba di Malanda.

En dehors de l’allègement des procédures douanières, il sera aussi appliqué dans ces ports, d’après la même source, le système de factures prépayées avant l’accostage du navire.

«Nous voulons éliminer toutes les pesanteurs qui font que la marchandise reste plus longtemps dans les ports», souligne Tito Umba.

«Fluidité», «vitesse de traitement de la marchandise», telles sont les préoccupations à la direction des ports maritimes du Bas-Congo pour répondre à la politique gouvernementale de l’amélioration du climat des affaires, indique-til.

«Et c’est de cette manière que nous allons accroîtres nos chiffres d’affaires avec le nombre de bateaux qui va augmenter», conclut le directeur Tito.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner