RDC: la faiblesse du franc congolais encourage l’utilisation du dollar américain

Des liasses de dollars américains et du Franc congolaisDes liasses de dollars américains et du Franc congolais

Des liasses de dollars américains et du Franc congolais

Les transferts internationaux d’argent vers la RDC se font exclusivement en dollar américain alors que dans d’autres pays ils se font aussi en monnaie locale. Sur les marchés congolais, le dollar américain est consommé autant que le franc congolais alors que dans d’autres pays, la monnaie locale est la seule utilisée pour la consommation locale.

Selon le chargé de communication de la banque Ecobank, Elir Odio, effectuer les transferts internationaux en francs congolais comporte beaucoup de difficultés.

Elir Odio indique que la parité entre le franc congolais et les devises étrangères n’est pas fixe.

Les banques qui font leurs transactions en dollars américains avancent un autre argument: le franc congolais n’a pas de billet à valeur faciale suffisamment élevée par rapport au dollar américain.

La valeur faciale d’une monnaie est sa valeur lors de son émission.

Actuellement le billet du franc congolais qui a la valeur faciale la plus élevée est le billet de 500 francs congolais qui équivaut à 0,54 USD.

Si, lors d’une transaction, explique un employé de banque, le client doit recevoir 10 000 dollars en francs congolais, imaginez  le nombre de billets qu’il sera obligé de transporter.

Ainsi, poursuit-il, pour faciliter le calcul du taux de change et optimiser le service, il est préférable pour les banques d’utiliser le dollar.

Pour favoriser les transactions en francs congolais, certains banquiers proposent de mettre en circulation des coupures plus grandes.

Un responsable de la Banque centrale du Congo affirme que les billets de 1000 (1,08 USD), 5000, 10 000 et 20 000 francs congolais ont déjà été fabriqués.

Mais certains spécialistes affirment que la stabilité du cadre macro économique s’impose comme préalable à la mise en circulation de ces billets au risque de créer l’inflation.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner