Kalemie: le site minier de Kisengo menacé de fermeture

La ville de Kalemie marquée en rougeLa ville de Kalemie marquée en rouge

La ville de Kalemie marquée en rouge

Le commissaire de district de Tanganyika, Maurice Kyoni Ngoy s’est proposé, mardi 17 janvier, de fermer la carrière artisanale des mines du coltan de Kisengo, une localité située à plus ou moins 200 Km au nord-ouest de Kalemie au Katanga. Maurice Kyoni Ngoy a affirmé que cette menace de fermeture faisait suite au soulèvement des creuseurs munis de bâtons, barres de mines, bêches et autres outils tranchants.

«Ils avaient des revendications légitimes. Mais la façon dont ils se sont comportés en milices menaçant tout le monde de mort, ce comportement-là moi, je ne peux pas le tolérer. On risque à la longue de proposer même la fermeture de certaines carrières pour sécuriser la juridiction», a-t-il dénoncé.

Ces creuseurs artisanaux qui réclamaient le réajustement du prix du coltan ont incendié et pillé systématiques de maisons construites par l’entreprise Mining mineral ressource (MMR) avant de casser certains des bureaux de services de l’Etat.

Exacerbés, ces creuseurs n’ont pas compris qu’un kilo du coltan, qui était vendu auparavant 45000 Francs congolais (50 dollars américains), puisse se négocier entre 22 et 24000 FC (25 USD). C’est grâce à la ceinture de sécurité policière que l’administrateur du territoire de Nyunzu et le commissaire de district de Tanganyika, qui étaient les lieux, s’étaient tirés du danger.

L’administrateur du territoire de Nyunzu a annoncé l’arrestation d’une dizaine de creuseurs, présumés meneurs des troubles et la récupération des quelques biens pillés à Kisengo.

Des sources renseignent que les agents de MMR, en majorité des expatriés, ont déserté ce site, qui emploie des milliers de creuseurs artisanaux. Sur place, toutes les activités tournent au ralenti.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (113)
Ebola (54)
Ceni (50)
FARDC (47)
Kinshasa (39)
Beni (37)
Monusco (29)
Caf (28)
Vclub (26)
Mazembe (25)
Linafoot (25)
UDPS (25)
Santé (22)
Yumbi (21)
FCC (19)