Maniema : la production agricole ne suit pas l’évolution démographique, selon un économiste

Champ de légumes. Radio Okapi/ Ph. John BompengoChamp de légumes. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Champ de légumes. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Une conférence débat sur le développement de l’agriculture dans la province du Maniema a été organisée lundi 6 février à Kindu. Animées par l’analyste économiste, John Kabuluta Kyalimba, les discussions ont tourné autour du thème : « Agriculture, une alternative pour le développement socio-économique de la province du Maniema ». Selon ce chercheur, la production agricole de la province ne suit pas l’évolution agricole de la province.

John Kabuluta explique que depuis la fin de la décennie 1980, la démographie de la province a augmenté de 83% alors que la production agricole a baissé de 60 %, créant un déséquilibre alimentaire.

Pour cet assistant à l’Université de Kindu (Uniki), cette situation s’ajoute au mauvais état des routes de desserte agricole qui décourage les agriculteurs qui  veulent écouler leurs productions. « Ils sont ainsi découragés et la production baisse », affirme-t-il ajoutant que l’absence ou l’insuffisance du personnel technique pour vulgariser les pratiques agricoles modernes constitue un autre frein à la production agricole.

Faisant aussi remarquer le manque de centres de recherche agricole et l’insuffisance du  budget alloué à l’agriculture, l’économiste propose au gouvernement provincial d’augmenter ce budget et de réhabiliter les routes de desserte agricole.

John Kabuluta demande aussi aux autorités provinciales de relancer les entreprises agricoles dont les rizeries industrielles et les huileries dont regorgeait la province.

Il plaide aussi pour une modernisation de l’agriculture et l’appui des techniciens en équipements.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner