RDC: les directeurs des impôts évaluent l’application de la TVA

Lokadi, DG de la DGI. Invité à Radio Okapi en Janvier 2011.Lokadi, DG de la DGI. Invité à Radio Okapi en Janvier 2011.

Lokadi, DG de la DGI. Invité à Radio Okapi en Janvier 2011.

Les directeurs des impôts de toutes les provinces participent, depuis ce jeudi 1er mars, à un séminaire de trois jours à Kinshasa afin d’inventorier et de définir les stratégies pour le nouvel exercice. A cette occasion, le directeur général de la Direction générale des impôts (DGI), Dieudonné Lokadi, a jugé positif  le bilan de premières déclarations de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA), perçue en RDC depuis le 1er janvier.

 Dieudonné Lokadi a indiqué que pour la DGI, l’analyse sommaire de premières souscriptions révèle une «mine fiscale» sommairement riche:

 «La première échéance a permis d’enregistrer des souscriptions de près de 39 milliards de franc congolais en intégrant les 3 milliards souscrits par les entreprises ayant déclaré l’ICA. Et cela comparativement à l’impôt sur le chiffre d’affaires, dont la moyenne gravitait autour de 34 milliard par mois.»

 La DGI est consciente qu’elle doit exploiter rationnellement cette TVA pour en tirer profit. Dieudonné Lokadi a précisé que sa régie compte, en effet, définir plusieurs stratégies pour l’optimisation de ces recettes au cours de ce séminaire:

 «Il sera question de procéder à l’harmonisation des répertoires des assujettis à la TVA, l’examen des problèmes spécifiques enregistrés par le service dans la gestion de cet impôt, l’évaluation des actions de vulgarisation de manière à réajuster les stratégiesau besoin , l’attribution accéléré du  nouvel identifiant fiscal aux assujettis potentiels recensés par les services depuis le démarrage des opérations, … »

 Ces directeurs d’impôts, qui ont l’habitude de se réunir au début de chaque année,  le font exceptionnellement en ce début du mois de mars. La mise en œuvre de la TVA ne leur avait pas permis de se déplacer, ont expliqué des sources proches de la DGI.  

Lire aussi sur Radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner