Le Fida/RDC axe ses interventions sur le développement agricole

Champ de légumes. Radio Okapi/ Ph. John BompengoChamp de légumes. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Champ de légumes. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La chargée de programmes au Fonds international de développement agricole (Fida)/RDC, Racha Omar, a présenté à la presse, ce mercredi 6 juin, les réalisations de cette institution onusienne dans ce pays. Opérationnel en RDC depuis 2004, le Fida appuit des actions visant à éradiquer la pauvreté et la faim dans les zones rurales. 

Le Fida a financé, depuis le démarrage de ses activités en RDC, six projets gouvernementaux, dont trois ont été clôturés.

«Les trois autres en cours sont axés sur l’accès sur le développement agricole, des infrastructures routières et des services sociaux de base, notamment la construction des écoles, des hôpitaux et des points d’adduction en eau potable», a indiqué Racha Omar.

Ces projets sont exécutés dans la province de l’Equateur (territoire de Bumba et l’hinterland de Mbandaka), dans la Province Orientale (à Isangi et Basoko), et dans quatre bassins de production au Maniema, selon la même source.

En mission de deux jours à Kinshasa, le directeur du Fonds international de développement agricole devrait, par ailleurs, rencontrer les autorités du pays afin de passer en revue la performance de Fida et les options stratégiques d’investissement.

Le Fida a été fondé en décembre 1977 dans le sillage de la conférence mondiale de l’alimentation réunie à Rome en 1974. Il compte 165 Etats membres depuis le 20 juillet 2006.

Cette institution a pour mission unique d’éradiquer la pauvreté et la faim dans les zones rurales des pays en développement. Elle aide les populations rurales pauvres à améliorer leur sécurité alimentaire et nutritionnelle, accroit leurs revenus et renforce leur capacité de résistance.

Elle défend également la cause des femmes et des hommes ruraux pauvres, grâce à son orientation multilatérale.

Le Fida compte cent soixante-cinq (165) Etats-membres dont quarante-neuf pays africains.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner