Tembo : les commerçants accusent la DGI de continuer de percevoir l’ICA

Bâtiment administrative de la direction générale des impôts(DGI) à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les commerçants de la cité de Tembo, dans le territoire de Kasongo Lunda (Bandundu), se sont soulevés lundi 30 juillet contre la Direction générale des impôts (DGI). Ils protestaient contre l’arrestation d’un commerçant qui, selon eux, avaient refusé de payer l’Impôt sur le chiffre d’affaire remplacé par la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) depuis le 1er janvier 2012.

Selon la société civile de Tembo, un commerçant a été tabassé puis arrêté par les éléments de la police nationale sur demande la DGI. Une bagarre s’en est suivie entre les commerçants et les agents de la DGI.

Ces commerçants accusent la DGI de leur infliger des taxes déjà abolies, tel que l’impôt sur le chiffre d’affaire (ICA), pourtant remplacée par la taxe sur la valeur ajoutée (TVA).

Pour le receveur des impôts à Tembo, Roger Nsala, il était plutôt question de l’impôt synthétique libératoire et de l’impôt professionnel sur les rémunérations(IPR) pour le compte de leurs employés. Ce soulèvement des commerçants a freiné les activités commerciales dans cette cité.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner