RDC: la TVA a permis un accroissement de 32% des recettes en 2012, selon Matata Ponyo

Matata Ponyo Mapon, premier ministre de la RDC le 07/05/2012 au Palais du peuple à Kinshasa, lors de la présentation du programme de son gouvernement à l’Assemblée nationale. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

L’Etat congolais a mobilisé 3 613,1 milliards de FC (3,92 milliards de dollars US) de recettes en 2012, contre 2 745,3 milliards de FC (2,98 milliards de dollars US) en 2011, a indiqué vendredi 1er février le Premier ministre Matata Ponyo, lors d’une conférence presse à Kinshasa. Selon lui, cet accroissement de 32% des recettes du Trésor public est du à la consolidation de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et à une gestion rationnelle des dépenses publiques.

«La consolidation de la TVA durant l’année 2012 a permis, non seulement l’amélioration de la transparence dans les comptes des entreprises, mais aussi le relèvement du niveau des recettes fiscales», a expliqué le chef du gouvernement.

La TVA est entrée en application en RDC le 1er janvier 2012, en remplacement de l’Impôt sur le chiffre d’affaires (ICA).

Matata Ponyo a en outre affirmé que la mise en place d’un guichet unique de création d’entreprises, la poursuite de la mise en place des tribunaux de commerce et le processus de mise en place du registre de commerce et de crédit mobilier ont aussi contribué à ce résultat.

Malgré une majoration de 308 milliards de FC (334 millions d’USD) des dépenses de l’Etat congolais en 2012, qui se sont élevées à 3 274,2 milliards de FC (3,5 milliards d’USD) au 31 décembre 2012, par rapport à l’année précédente, 2 965,7 milliards de FC (3,2 milliards d’USD) au 31 décembre 2011, les recettes réalisées en 2012 ont permis de garder une marge de trésorerie positive de 338,9 milliards de FC (368 millions d’USD), selon lui.

Le Premier ministre a ajouté que la croissance économique a été maintenue à une moyenne de 6% et le taux d’inflation à 7.2%, expliquant que le gouvernement a pu dégager, en 2012, des ressources pour financer des «projets à impact réel».

Parmi ces projets, Matata Ponyo a notamment cité:

  • Le projet de réunification routière et réhabilitation de la voirie urbaine, qui a bénéficié d’une enveloppe de 40 milliards de FC (43,5 millions d’USD);
  • Le financement d’un lot de deux cents bus, dont le quart est déjà arrivé à Kinshasa, pour la somme de 14,3 millions d’USD, sur les 28 millions USD prévus;
  • Le financement de la campagne agricole à hauteur de 22.9 millions d’USD;
  • Le refinancement de la Sofide à hauteur de 20 millions USD.

Le Premier ministre s’est par ailleurs engagé à poursuivre la consolidation de la stabilité du cadre macroéconomique, la construction et la modernisation des infrastructures de base, ainsi que la diversification et l’intégration de l’économie nationale.

Lire aussi sur radiookapi.net :

RDC : l’Etat a reçu plus de 96,5 millions d’USD de redevances minières du Katanga en 2012

Gabriel Mwepu propose au gouvernement d’améliorer l’offre de transport en commun

RDC: les entreprises sollicitent un sursis pour l’application de la TVA

TVA : la DGI accuse certains opérateurs économiques de tenir une double comptabilité

TVA: «l’augmentation des prix ne doit pas excéder 3%», selon la DGDA

Kinshasa: la DGI et les opérateurs économiques saluent la ratification de la loi sur la TVA

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (171)
Ebola (63)
FARDC (52)
Kinshasa (31)
Ceni (31)
FCC (29)
Beni (28)
Unpc (27)
UDPS (26)
Corruption (25)
Monusco (21)
Butembo (21)
Sécurité (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (18)